Besoin soins et traitements

Vos besoins médicaux (soins et traitements) sont primordiaux et doivent absolument être précisés par votre médecin de manière détaillée dans le certificat médical réservé à cet effet (à télécharger ici).

Pour autant, ils ne sont pas un frein à votre départ sur un séjour APF Évasion à condition de choisir ceux qui correspondent.

Quelles sont les prestations médicales possibles lors d’un séjour APF Évasion ?

Soins infirmiers ponctuels

Les accompagnateurs présents pendant le séjour ne sont pas habilités, ni compétents pour pratiquer des actes infirmiers.

Si vous devez recevoir des soins et que le séjour choisit n’a pas d’infirmier, il est possible d’organiser le passage d’un infirmier libéral sur le lieu de vacances.

Pour cela, vous devez préciser ce besoin lors de votre inscription et fournir les prescriptions ainsi qu’une copie de votre attestation de carte vitale.

Présence infirmière en continue 24h/24

Certains séjours sont organisés avec plusieurs infirmiers diplômés d’Etat (cf. pictogrammes page 6 du catalogue).

Ces séjours sont réservés à des vacanciers dont les soins nécessitent une présence infirmière 24h/24 ou des soins spécifiques tels que (liste non exhaustive) :

– Trachéotomie avec aspirations non faites par le vacancier lui-même
– Ventilation invasive ou non invasive nocturne (a fortiori si permanente)
– Nutrition entérale exclusive ou quasi exclusive et/ou avec passage de médicaments dans la sonde et/ou avec temps de passage nocturne ou pluriquotidiens
– Soins techniques complexes et longs (ex : pansements quotidiens impliquant 2 IDE et/ou prenant plus d’une heure)
– Protocoles de soins urgents impliquant la présence quasi continue d’une IDE à portée d’appel auprès d’un vacancier, notamment parce que la conduite à tenir est un soin technique, injection notamment (ex : épilepsie sévère non stabilisée avec traitement injectable ou valium intra rectal en cas de crise)

Séances de kinésithérapie

Si vos séances de kinésithérapie doivent être maintenues pendant le séjour, cette indication devra être précisée dans le dossier, accompagné des prescriptions et de la copie de l’attestation de la carte vitale.

Le passage d’un kinésithérapeute pourra être organisé, sous réserve de disponibilité sur place.